¤| Fear Project |¤


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 // Première rencontre // [PV Jason]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jesse Amilton
Admin
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: // Première rencontre // [PV Jason]   Jeu 5 Juil - 23:30

Jesse venait de sortir de son immeuble …Enfin si on pouvait appeler cela un immeuble. Ça ressemblait plus à un bâtiment en ruine, après une attaque de militaires. Mais au moins, elle avait un endroit au dormir, et pas trop cher. Il était tard, il faisait déjà nuit. Mais elle n’avait pas peur…elle savait largement se défendre en cas de problème, même si en la voyant, on pouvait penser le contraire. Elle resserra un peu plus les pants de son manteau sur elle, sentant un léger air frais se faufiler sous son blouson, lui procurant un léger frisson. Elle souffla dans ses mains, brancha son mp3 et le mit à ses oreilles, avant de prendre son courage a deux mains et de prendre la route vers cet endroit qu’elle détester tant. Mais elle n’avait pas le choix. Durant le trajet qui l’a mené jusqu’à destination, elle ne rencontra pas trop d’embûche. Elle avançait, la tête haute, sur d’elle et regardant les gens dans les yeux pour montrer qu’elle n’avait pas peur. Comme toujours. Et ça marchait plutôt bien. Enfin maintenant. Les premiers jour passé ici avait était un peu difficile et elle s’était apporter pas mal d’ennuis avec certains, mais maintenant elle était pour ainsi dire « connue » dans le quartier et tout ce passer bien. Elle avançait, passant par les petites ruelles, découvrant une bande de jeunes tout les 5 mètres, en train de faire leur bizness. Quelques remarques par-ci par-là, mais elle ne faisait pas attention et continuer son chemin. Après un long trajet, pendant lequel elle avait passé son temps à écouter la musique, mais plus précisément à ce maudire d’en arriver là. Mais en même temps, comme elle se le disait, elle n’avait pas le choix. Elle avait besoin d’argent…Et elle était sur d’en avoir ici. Elle s’arrêta, observant cet endroit avant d’y entrer. Elle détester venir ici. Elle venait que très rarement mais c’était déjà trop pour elle. Elle tourna la tête vers les jeunes hommes qui étaient en train d’entrer dans le club et ne put empêcher de leur jeter un regard de mépris. Ils en étaient presque à se bousculer pour entrer. Elle souffla un bon coup et se murmura à elle-même :

"La dernière fois Jesse ! La dernière"

Bien sur elle savait que ce n’était pas vrai. C’est ce qu’elle se disait à chaque fois avant d’entrer, mais elle savait que sinon elle ne pourrais y arriver. Elle ferma les yeux et ouvrit la porte qui l’a séparé de son cauchemar. A peine pénétrée à l’intérieur, que l’atmosphère régnant dans la pièce lui donna la nausée. Pourquoi avait-elle besoin d’argent ? Pourquoi avait-elle fait ce pari stupide ?…et pourquoi avait-elle démolie sa voiture ? Car c’était pour cela qu’elle était là. Elle avait besoin d’argent pour son stupide loyer pour son stupide appart, mais aussi pour payer les réparations de sa voiture qu’elle avait abîmée lors d’un rodéo musclé. Elle avança vers le bar, où elle avait reconnut accouder contre celui-ci le patron de la boîte, tout en fulminant contre elle-même. Elle lui glissa quelques mots à l’oreille, avant de voir celui-ci faire un signe de tête affirmatif, un sourire satisfait et sadique dessinait sur les lèvres, ce qui lui mit encore plus la nausée. Elle ne supportait pas se sourire satisfait et vainqueur sur son visage. Il savait qu’elle avait besoin d’argent et en profiter toujours. Elle lui rappela tout de suite quelques règles qu’ils avaient établis ensemble la première fois, avant de le voir désigner la loge du doigts. Elle lui lança un dernier regard empli de mépris avant de se diriger vers celle-ci. Elle y pénétra et salua dans signe de tête rapide toutes les filles présentes. Elle enfila le peu de tissu présent dans sa tenue et se regarda dans la glace, histoire de faire les derniers raccords. Une seule pensée vint alors se posée dans son esprit : Pathétique. Elle souffla avant de quitter la loge et rejoindre la salle. Son tour de monter sur scène n’était pas encore arrivé, elle décida donc de prendre un remontant avant, histoire de mieux supporter le reste de la soirée à venir. Elle avança d’un pas rapide vers le bar, évitant les clients, qui essayait de lui mettre des mains en passant où qui voulait une petite danse. Elle s’accouda au bar, tout en poussant un soupir de soulagement. Elle avait réussi à l’atteindre…Ce qui d’habitude était peine perdue.

Une tequila Danny !

Lança t-elle à ce dernier. Danny était l’un des barmaids du club. L’un des seuls qu’elle connaissait et qu’elle appréciait. Il lui apporta presque aussitôt sa commande, lui lançant un regard et un sourire encourageant, sachant très bien que tout cela écoeurer la jeune fille. Jesse attrapa son verre et se retourna vers la salle, la scrutant du regard. Sa nausée empirait rien qu’en regardant ces hommes. Ou plutôt ces animaux. Et encore c’était une insulte pour ses derniers. Ils étaient là, à baver, sortant leurs poignées de billets, bavant devant ses filles qui n’avaient pas eut d’autres choix que de danser nues devant des hommes et se laisser tripoter. Tous ça lui donnait des hauts de cœur. On aurait dit des morceaux de viandes qu’on donner agiter devant des lions affamés. Elle but cul sec le contenu de son verre, avant de se retournant, se repositionnant dos à la salle, histoire de ne pas voir le spectacle écoeurant sous ses yeux. Elle fit signe à Danny de lui remettre la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projet-fear-rpg.1fr1.net
Jason Atkins
Admin
avatar

Nombre de messages : 218
Age : 28
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: // Première rencontre // [PV Jason]   Ven 6 Juil - 1:33

Un jeune homme marchait tranquillement dans les rues de New-York d'un pas très sur de lui et sachant parfaitement où il se rendait et pourquoi. Ce jeune homme, Jason, était flics et aussi bizarrement que ça pouvait semblait paraitre les flics avaient chacuns leurs propres indics. Question de confance comme on disait. Des mecs, ou bien des femmes qui donner des renseignement aux agents de police sur tout ce qu'il entendant sur tel ou tel affaire en cour. Mais bien sur, ils n'avaient rien avoir avec les embrouilles dont ils parlaient il ne faisaient que "rapporter". C'était comme ça qu'ils parlaient de leur petit boulot, "rapporter". Un nom asser simple pour une affaire qui l'était beaucoup moins. Rien que cette annèe, une dizaine d'indics de flics étaient morts après s'être fait perçés à jours par ceux justement qu'ils surveillaient ou tout simplement parce qu'ils avaient pris une trop grande quantité de drogue et avaient fait une overdose. C'était une fin des plus courantes dans leur milieu, pourtant Jason ne s'y habituait toujours pas, même après ces quelques années de services. D'ailleurs il ne s'habituait pas non plus aux autres décès. Ceux pour lesquels il ouvrait et essayer de résoudre des enquétes, essayant de savoir la véritè et de la faire éclater au grand jour pour qu'en quelque sorte que l'honneur du défunt soit rétablit. Il poussa un soupir. Bien sur comme le répètaient souvent les familles, trouver et prouver la véritè ne ramenaient pas les victimes. Comment Jason pouvait-il faire pour leurs expliquer, leurs faire comprendre que comme ça ils pourraient continuer à vivre en paix. Que lui-même donnerait tout pour l'avoir cette véritè. Juste pour la toucher l'espace d'une seconde ou même juste la voir ou l'aperçevoir. Après tout c'est pour ça qu'il était devenu flics, pour découvrir ce qui c'était vraiment passé ce soir là....ce soir là.
Il se força à sortir de ces pensées d'un mouvement brusque de la tête et sentit un frisson lui parcourir tout le corps. Il releva soudainement le visage et profita pleinement d'un léger air frais qui venait de se lever pour le plus grand bonheur de Jason. Il adorait les temps comme ça, ça lui permettait de décompresser et de s'hahérer les idèes. Et ça ne pouvait lui être que bénèfique ! Il était habillé d'un t-shirt marron style noix^^ avec une veste verte caquie (comme sur le gif du milieu Razz ) ainsi qu'un jean bleu un peu délavé mais c'était fait exprès, c'était pour faire style. Enfin, il arborait comme à son habitude son fameu collier qui était censé être un porte bonheur, même si il ne lui avait pas beaucoup réussis ces dermiers temps. Machinalement il passa sa main autour du pendentif et l'effleura de ses doigts.
Il emprunta quelques ruelles étroites et seulements fréquentées par des petites bandes de jeunes qui s'occupaient de leurs propres affaires et petit bisness. Et quand ils s'approchaient trop près de Jason, il suffisait à ce dernier de sortir sa plaque de flics et de la leur montrer pour les voirs détalaient comme des lapins. Cette pensée lui fit esquisser un petit sourire qui disparaissa qu'une fois qu'il ne fut devant la porte de l'établissement qu'il recherchait. Le jeune homme se trouvait désormais devant une boite de strip-tease. Une parmis les dizaines et dizaines de New-York mais c'était celle-ci qui l'interessait aujourd'hui. En effet il avait reçu un appel un peu plus tôt dans la journée le suppliant de venir ici à une heure précise, cet indic avait des informations très précieuses à lui donner et sa vie en était menaçée. Alors il était là, devant cette endroit qui ressemblait plus à un vieu établissement qui avait fait son temps et qui semblait menaçé de s'écroulait à tout instant malgrès la très belle pancarte toute rose qui sintillait artificiellement au dessus de la porte pour annoncer le nom du lieu. Juste à côtè du nom était dessiner une jeune femme en train de danser avec très peu de vêtements. Affichant une grimace alors que ses yeux pétillaient d'un air joueur il entra finalement en tirant la porte qui grinça légèrement.
Une fois à l'intérieur il manqua de s'étouffer tout seul envahi par un nuage soudain de fumé de cigarette. Il toussa pendant un bon moment avant de s'habituait au condition extrème du lieu. Il avait beau venir ici de temps en temps il n'était toujours pas habitué ! Une fois sa quinte de toux stoppée et que ses yeux verts èmeraudes s'étaient habitués à la lumière éclatante de l'endroit il s'avança vers le contoir et s'adressa à Danny, un des serveurs qu'il voyait le plus souvent quand il venait.

- Je cherche une strip-teaseuse, elle m'a dit qu'elle devait me parler. Son nom ou plutôt son pseudo est petite fleur vous savez où je pourrais la trouver ?

Le barman le regarda d'un air méfiant, comme si il chercher à savoir quelque chose rien qu'en scrutant les yeux de Jason. Ce dernier pour détendre l'atmosphère lui fit un grand sourire et s'approche pour mieux montrer ses yeux qu'il écarta en pressant dessus avec ses doigts.

- 100% vrai, même pas de lentille, ni de syntètique ni de coton. C'est t'y pas magnifique !

Danny secoua la tête l'air exaspèré malgrès un petit sourire en coin avant de déclarer simplement tout en nettoyant un verre qui venait de lui atterir dans les mains.

- Elle est partie il y a plusieurs heures, elle a dit qu'elle était suvie et qu'elle devait fuir la ville mais je ne sais pas pour où. Vous voulez quelque chose ?

Jason eut l'impression qu'une douche froide venait de lui arriver dessus d'un coup sec et brusque. Il baissa la tête un moment perdu dans ses pensées. Si elle était aussi angoissée, ce n'était sûrement pas pour rien. Et si il lui était arrivé quelque chose ? Comment allait t-il faire maintenant ? Des indics disparaient tous les jours à New-York et personne ne se souciait d'eux, mais pas Jason. Il commanda une bière au barman et sortit son portable en même temps pour essayer d'appeller son chef qui évidement ne répondit pas alors faute de moyen le jeune homme lui laissa un message expliquant toute la situation et demandant les ordres. Quand il raccrocha sa bière lui fut servit et il regarda autour de lui tout en l'ouvrant d'un seul geste et avec l'air asser démoralisé. son regard fut presque assitôt attiré par une jolie brune assise non loin de lui. Il s'approcha lentement et arrivé à sa hauteur fit un grand sourire avec une mimique de la bouche suivit d'une petite phrase.

- Salut !

_________________
..


Dernière édition par le Ven 6 Juil - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Amilton
Admin
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: // Première rencontre // [PV Jason]   Ven 6 Juil - 2:45

Jesse était toujours accoudé au bar, la tête dans son verre, plongé dans ses pensées. Pensées trop confuses et mélangées. Elle pensait à trop de chose d’un coup…Sa fin de soirée, comment géré l’argent et surtout Fear. Elle en avait bien sur entendu parler comme tout le monde. La menace était de plus en plus présente. Elle vivait tous les jours avec cette boule au ventre, ne voulant retourner au camp, être attrapée. Elle se demandait également ce qu’était devenu les autres. Si ils avaient été capturés…si ils avaient survécu…si ils allaient bien. Elle avait perdu contact avec eux, volontairement pour être plus discrète, mais elle le regrettait certaine fois. Elle fut sortit de ses pensées par un jeune et séduisant homme, qui s’était approché du bar et qui s’adressait maintenant à Danny. Elle n’entendit pas tout, avec la musique tellement forte, mais elle compris qu’il cherchait une strip-teaseuse. Sa boule à l’estomac s’amplifia d’un coup. Pourquoi cherchait-il une strip-teaseuse ? Elle n’avait pas entendu son nom. Mince. Et si c’était pour elle ?! Parano ? Peut-être mais avec cette menace, il fallait mieux être trop prudente que pas assez. Elle pris vite sur elle, ne montrant aucune trace de peur, juste de l’assurance. Qui sais, c’était peut-être juste un de ses habitué qui avait leur strip-teaseuse « perso ». C’était même presque sur. Elle continua donc de boire son verre, tout en jetant quelque coup d’œil au nouvel arrivant. Il était pas mal. Vraiment pas mal du tout. Elle se surpris elle-même à penser ça. Surtout d’un homme ici. Le premier jugement et regard qu’elle leur porter habituellement était du mépris. Mais là, elle se surprenait à le trouver attirant. Elle secoua discrètement la tête et la replongea dans son verre. Mais pas pour très longtemps. Le jeune homme s’était approché et l’avait aborder. Elle tourna la tête vers lui. Elle voulut lui lancer un regard méprisant mais elle se surprit à ne pas pouvoir. Au lieu de cela, il était quelque peu froid. Encore plus mignon de plus près pensa t-elle.

" Désolé mais j’ai pas encore pris mon service…Pour tripoter, c’est celle derrière qui danse sur les mecs et mater celle sur la scène…mais je crois tu dois déjà savoir. "

Elle le regarda de haut en bas, avant de finir le contenu de son verre et en reprendre un autre. Elle avait vraiment besoin de remontant pour affronter la nuit qui suivait. Elle jeta un coup d’œil rapide sur le côté, et vit qu’il était toujours là. Elle se mordilla légèrement la lèvre. Mais qu’est ce qu’il lui arrivé ? Ça devait être l’alcool, même si elle n’en avait pas pris plus que ça. Elle allait se lever et partir, mais elle vit alors un des clients. Ou plutôt le client. C’était un client habitué, mais du genre pot de colle et vas-y que je te tripote. Il ne lâchait jamais Jesse. Elle se retourna vers le jeune homme séduisant et l’attrapa par la main tout en l’emmenant sur l’un des confortables fauteuils plus loin dans la salle.

" C’est ton jour de chance…danse privée gratuite… "

Elle l’avait déjà assise de force sur le fauteuil et commencer à danser sur la musique, tout en se frottant a lui. Elle jetait quelques coups d’œil à l’autre client. Il n’avait pas l’air content, et était partis plus loin. Mais la danse avait déjà commencé, et le patron regardait. Elle devait continuer. Au moins pour une fois, il lui plaisait bien…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projet-fear-rpg.1fr1.net
Jason Atkins
Admin
avatar

Nombre de messages : 218
Age : 28
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: // Première rencontre // [PV Jason]   Ven 6 Juil - 14:37

Tout en souriant à la jeune femme, il jeta un coup d'oeil autour de lui. La boite était à prèsent presque pleine et la plupart des filles étaient dèsormais en service. Toutes les fois où Jason était venu l'endroit avait était aussi plein, s'en était à se demander comment le patron faisait. Car tout le monde le savait ou du moins les flics que la plupart des filles qui travaillaient ici le faisaient par obligation pour payer leurs études ou tout simplement pour payer de quoi manger et de quoi vivre correctement. Car la plus grande loie de la ville était la plus basique mais aussi la plus dur et la plus cruelle, c'était chacun pour sois et pas de pitiè ! La plupart des gens pensaient que c'était honteux d'avoir une tel règle dans une aussi grande ville que New-York, la ville même où des gens dormaient et mourraient dans les rues sous le regard indiffèrent des autres, mais c'était au contraire pour cette raison que chacun menait sa vie sans se souciait des autres. On n'était à New-York, la ville du sexe, de la drogue et du mensonge. Et depuis peu des mutants. Depuis que cette rumeur c'était répendue dans tout le pays et surtout à New-York, où on prétendait qu'ils étaient les plus nombreux, la population avait un peu changer de point de vue. C'était devenue encore pire ! Personne ne se souciait des malheures des autres comme d'habitude mais en plus maintenant chacun se méfiait des autres. Chacun se regardait avec un air de haine et de rejet comme si toute la population était devenue mutante elle-même. On n'était à peu près sur qu'ils étaient parmis nous, mais comme on ne savait pas comment les reconnaitres on n'avait choisis la méthode la plus radicale : suspecter tout le monde. De l'avis de Jason c'était plus que debile cette perspective mais il n'y pouvait rien. Reportant son attention sur la jeune femme brune, il put l'observer plus en détail et de plus près. Elle était vraiment très jolie, avec ses légères boucles brunes et son regard qui se voulait apparement froid. Il laissa échappé un lèger rire comprenant clairement en voyant la jeune femme qu'il la dérangeait. Il avait l'habitude de se faire renvoyer sur les roses, eh oui même lui se prenait des rateaux ! Et même si à chaque fois il n'en faisait pas une montagne cette fois si il était un peu pêné. Il y avait quelque chose de diffèrent chez elle ça sauter aux yeux, mais quoi ? Le regard qu'elle lui jeta le fit fondre et il rigolant frenchement en n'entendant ça remarque et remarquant qu'ils se tutoyaient déjà.

- Ah ouai, merci c'est bon à savoir mais je ne suis pas là pour ce genre de choses enfaite. C'est triste que tu penses ça de moi, mon égo vient d'en prendre un sacrè coup !

Mais il était bien décidé à ne pas se laisser faire et resta donc à sa place malgrès la tentative de rejet de la jolie brune. Après tout il ne lui voulait aucun mal alors autant papoter encore un peu et en plus c'était asser plaisait de discuter ou plutôt de s'envoyer des vannes avec elle. Un peu bizarre, mais très interessant. Soudain elle amorça un mouvement pour se lever et partir sûrement mais son regard se fixa sur quelque chose et quand elle se retourna vers Jason elle l'embarqua par la main avant même qu'il est eu le temps de dire quoi que ce soit. Et le pire c'est que ce dernier se laissa faire, trop surpris pour comprendre ce qui lui arrivait. Et quelle ne fut pas surprise quand il se retrouva de force assis sur un fauteuil un peu plus loin dans la salle avec elle sur lui. Il pensa bêtement l'espace d'une seconde qu'elle était vraiment caustaude pour l'avoir trainer jusqu'ici et l'avoir assis rien qu'avec la force de ses bras. Un vrai petit soldat ! Il l'entendit parler et fronça les sourcils avant de la voir se mettre à danser sur la musique qui venait de commencer. Le pauvre avait les mains en l'air et ne savait pas du tout où les mettres donc il les gardaient levées et regarder la jeune femme avec la bouche légèrement ouverte et un air interrogateur avant de suivre son regard et de rencontrer celui glacial d'un homme qui apparement aurait bien voulu être à sa place. Il ouvrit encore plus la bouche mais cette fois c'était pour exploser de rire avant de se laisser complètement aller dans le fauteuil et fit en sorte de s'assoire plus confortablement tout en regardant la jeune femme dans les yeux avec un immense sourire tout contend.

- Si tu voulais le faire partir il fallait juste le dire et je lui aurai montrer mon badge. Mais personnellement j'adore ta façon d'aborder les gens, c'est tellement, jeta un regard sur leur position, chaleureux. Tu dois avoir un très bon conseillè en relation sociale !! Tu pourra lui dire qu'il vient de devenir mon nouvel idol ?

_________________
..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Amilton
Admin
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: // Première rencontre // [PV Jason]   Ven 6 Juil - 16:11

Le jeune homme paraissait au début de la danse mal à l’aise. Il avait les mains en l’air, ne sachant où les mettre, et la bouche entre ouverte. Il ne comprenait pas ce qu’il ce passait. Lorsque Jesse vit sa réaction, elle eut un léger sourire au coin des lèvres. Il était des plus mignon à ce moment la. On aurait dit un jeune enfant qui ne comprenait pas pourquoi on lui offrait plein de cadeaux alors que ce n’était pas son anniversaire. Elle continuait à danser malgré sa crispation, et s’était même mise à califourchon sur lui. Mais elle fut étonnée lorsqu’il se mit à rire, et se stoppa même une fraction de seconde, le regardant dans les yeux arquant un sourcil.

" Je vois pas ce qu’il y a de drôle… "

Mais il se décrispa presque aussitôt et s’installa confortablement dans le fauteuil, ce qui accentua son étonnement. Malgré sa surprise, elle avait repris sa danse, toujours à califourchon sur lui, se frottant à lui. Elle n’aimait pas faire ça, elle détestait même. Elle arrivait la plupart du temps à échapper à ces danses, et était le plus souvent sur la scène. C’était le seul endroit où l’on ne se faisait pas tripoter. Juste regarder. Enfin ça aussi ça l’écoeurer, mais moins que ces danses là. Mais dans cette ville, pour une fille qui n’as pas de famille riche, il n’y a pas trente six mille façon de gagner le l’argent rapidement. Fallait faire avec. En tout cas, Jesse l’avait compris, à son plus grand malheur. Elle comprit alors bien vite le soudain relâchement du jeune homme. Il avait compris pourquoi elle avait fais cela. Elle sourit à son discours. Il était craquant avec se sourire sur les lèvres et son petit côté dragueur. Jesse ne pouvait empêcher un sourire plaisant et coquin. Elle se maudissait elle-même de ne pouvoir le retenir. Elle ne montrait pourtant jamais quand un homme lui plaisait habituellement. Mais elle n’avait vraiment pas pu retenir se sourire de se dessinait sur ses lèvres.

" Je sais on me le dit souvent…Et je remarque que ça déplait jamais. Mais si c’est trop, regardant elle aussi leur position, chaleureux pour toi, je peux faire plus froid."

Lorsqu’il parla de son conseillé en relation social, elle pensa tout de suite à Lena, sa meilleure amie. Jesse savait exactement ce qu’elle aurait dit. « Fonce ma belle, il est trop canon ». Mais Jesse n’était pas comme ça, elle ne pouvait pas. Elle était trop méfiante pour ce laisser allez et foncer comme Lena le faisait.

" En réalité c’est une conseillère…mais je lui dirais elle sera contente"

Elle lui avait lancé un sourire, tout en continuant sa danse et se frottant. Ça n’était pas vraiment pratique pour discuter, il fallait l’avouer, mais c’était son boulot pour la soirée. Mais soudain, elle se stoppa net, comme pétrifiée et son sourire s’effaça en un clin d’œil. Son badge. Elle n’avait pas fait attention tout à l’heure, trop occupé à le mater, mais elle venait de s’en rendre compte. Il avait parlé de son badge. Il était belle et bien flic ou dans les force de l’ordre. Son nœud à l’estomac repris sa place habituelle, et elle resta quelque seconde, le regardant, ne bougeant plus. Mais elle se reprit aussitôt, ne voulant montrer sa panique, pour ne pas éveiller les soupçons sur elle. Et puis il était peut-être venu pour autre chose. T’es trop parano ma vielle, y’a plein de strip-teaseuse pourquoi ça serait toi qu’il cherche ?! , pensa-t-elle. Mais elle ne préférait pas tenter le diable non plus. C’était trop risqué pour elle. Elle repris un air froid et lui lança.

"Je pouvais pas deviner que vous étiez flic…mais si j’avais su c’est cette option que j’aurais prise"

Elle se leva après ses paroles sans lui adresser un regard, de peur qu’il ne puisse lire de la panique dans ses yeux, même si elle était extrêmement douer pour cacher ses émotions. Mais avec lui elle avait peur. Elle avait eut la preuve que face à lui, elle avait un peu de mal pour les cacher. Alors elle ne préféré pas prendre de risque. Elle allait partir, mais une nouvelle fois quelque chose l’en empêcha. Elle venait de croiser le regard du patron, et il lui fit comprendre par un regard et un geste vers sa montre, que le temps pour la danse était loin d’être finit et qu’elle devait continuer. Elle lui lança un regard noir, lui faisant comprendre que pour elle c’était finit, mais il lui fit comprendre que si elle voulait son argent, il fallait qu’elle continu. Elle lui envoyer un regard froid et des plus noir, avant de souffler de rage intérieurement et retournait vers le charmant jeune flic.

"Ba je crois bien que c’est vraiment ton jour de chance mon beau"

Elle lui lança un petit sourire quelque peu forcé, avant de reprendre là où elle s’était arrêtée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projet-fear-rpg.1fr1.net
Jason Atkins
Admin
avatar

Nombre de messages : 218
Age : 28
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: // Première rencontre // [PV Jason]   Ven 6 Juil - 18:03

A sa remarque la jeune femme afficha un lèger sourire plaisant et coquin sur son visage. jason en conclut qu'il ne lui était pas si indifférent que ça finalement alors qu'elle lui avait jetée un regard froid précèdement. Ou alors elle se contentait de faire son job et sourire en faisait partit. Mais quelque chose lui disait qu'elle avait l'air sincère. Instint masculin ? Quoi vous y croyez pas ? Et pourquoi les femmes l'auraient et pas les hommes, c'est de la discrimination pur et simple et Jason était pour les droits de l'homme donc l'instint masculin pour lui ça exsitait. Enfin bref on s'en fiche de ses croyances me direz-vous, le principal c'était qu'elle souriait. Quand elle lui parla, le sourire de Jason s'étira encore plus et ses yeux pétillaient littèralement. Il rêvait là où bien elle lui faisait du rentre dedans ? Ah il adorait les gens qui comme elle ne se laissaient pas faire et trouvaient toujours de bonnes répliques à sortir dans n'importe quelle situation. Ca pimentait toujours ses journèes et il adoré ça. Enfin après il fallait que les personnes sortent de bonnes répliques et ça malheureusement c'était pas toujours le cas. Mais il respectait la volonté de réussir dans ce domaine très...particulier. L'art de la réplique qui tue. Quelle magnifique désignation. Et dans le cas prèsent, non seulement elle savait répondre avec fiertè mais en plus elle avait un sacrè caractère ! Il l'adorait déjà, même si elle était une strip-tease. Elle devait sûrement avoir ses raisons pour être obligée de faire ce sale job, comme toutes celles qui étaient prèsentes.

- Plus froid ? Tu veux dire avec glaçons ? Des petits ? Des gros ? t'as pas peur que j'attrape un ruhme ? Car quand je suis malade je vide toute la boite de mouchoir c'est horrible et en plus j'ai aussi le nez tout rouge ainsi que les yeux ! On dirait que je me suis fait tabassé par un aïlle !

Il la regarda avec de grands yeux dans lesquelles immergeait une très grande pointe d'espoir tout en faisant toujours son grand sourire de gamin. En entendant la suite Jason hocha la tête en signe de remerciement. Elle habitait donc avec une femme ? En collocation ? Avec plusieurs filles ? Rien que cette pensée lui arracha un sourire béat et il la regarda tout gentiment. C'était presque une èvidence mais cette jeune femme qui dansait à prèsent en se frottant contre lui avait apparement beaucoup de surprises à lui réserver. Il n'était pas au bout de ses peines avec elle ça c'était quasiment sur. Et tant mieux d'ailleurs, il avait besoin de s'hahéré les idèes et en étant concentré sur la personnalitè de cette jolie brune il était sur de ne pas penser à ses problèmes. Et en plus elle lui plaisait bien. Mais la situation sembla avoir un grand blanc juste après qu'il lui ai dit qu'il était flics. Il la vit parfaitement se stopper net dans sa danse et son sourire avait disparus en une seconde. Mais l'instant d'après tout était redevenue normal ou presque, seul un détail avait changé. Même si elle essayait de ne pas le montrer la jeune femme avait l'air plus crispée et lui répondit avec un air froid auquel Jason fit un fronçement de sourcils. Pourtant il lui lança avec un sourire tout simple mais à faire chavirer les coeurs et avec un regard mystèrieux.

- Oui mais bon génèralement les strip-teaseuses ne m'aiment plus quand elles apprennent que je suis flics alors je préfère ne pas le dire. Alors on se vouvoient de nouveau ? Et si ça peut VOUS rassurez je ne suis pas là pour vous.

Il la regarda avec un air de chien battu et les yeux larmoyants. Mais à son plus grand desespoir la jeune femme se leva sans lui adressait le moindre regard et commença à partir mais son regard affronta celui de son patron. Et comme par magie, moins d'une minute plus tard elle était de nouveau sur lui en train de danser et elle lui envoya même un sourire même si il était clairement forçé. Mais pourquoi fallait-il que le métier de flics fasse peur aux femmes ? Après tout c'était censé les rassurer au contraire elles pouvaient se sentir enfin en sécuritées mais non c'était tout le contraire. La plupart du temps elles faisaient comme si de rien n'était mais dès que Jason avait le dos tournait paf elles partaient à toute allure, à croire qu'elles pensaient toutes qu'il allait profiter du moindre pretexcte pour les arrêter. C'était debile, enfin bon. Il n'y pouvait rien et même quand il disait qu'il n'était pas auprès d'elles pour une affaire elles partaient, s'en était presque affligant ! Le jeune homme reporta son attention sur la jeune femme et vit qu'elle n'avait pas du tout l'air à l'aise. Il baissa la tête un moment cherchant quelque chose dans une poche de son pentalon en farfouillant avec sa main et la ressorta en la tirant d'un coup sec. Elle contenait plusieurs billets et Jason les montra à la jeune femme tout en désignant son patron de la tête en affichant un sourire quelque peu plus réservé qu'avant.

- Et d'après vous charmante demoiselle, si je vous paye pour la danse déjà passée et que je rajoute encore un peu pour partir car je suis pressé tout en le montrant négliguament à votre très chère patron qui m'a l'air très sympathique est-ce que ça vous irez ?

_________________
..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Amilton
Admin
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: // Première rencontre // [PV Jason]   Ven 6 Juil - 19:43

Jesse avait repris la danse. Mais elle ne le regardait pas dans les yeux. Bien que l’envie soit plus que présente, elle évita soigneusement de ne pas croiser son regard. Bien qu’elle aurait vraiment aimer. Il avait un regard mystérieux et a tomber. Mais nan, elle ne devait pas le regarder. Elle se frottait à lui, lorsqu’elle le sentit gigoter un peu. Elle s’arrêta et le regarda finalement, d’un regard interrogateur. Elle le vit sortir des billets de sa poche et les lui montrer tout en désignant son patron. Elle voulut sourire à sa phrase mais elle se retenait le plus possible, voulant rester froide. Même si il fallait l’avouer, elle n’arrivait pas vraiment. Elle regardait le jeune homme étonné. Elle ne comprenait pas pourquoi il voulait la payer, elle n’avait pas était des plus agréables, et l’avait même blessé étant donné le ton qu’il avait pris après qu’elle l’est vouvoyer. D’ailleurs le faite qu’il précise que ce ne soit pas pour elle qu’il soit la l’avait un peu rassurée. En même temps, on ne pouvait lui en vouloir d’être aussi prudente et sur la défensif. Rien que l’idée d’être démasqué et devoir retourner a Fear lui donner des frissons dans le dos et lui procuré une peur immense au fond de l’estomac. Instinctivement, elle pose sa main sur son pendentif et se mit à le caresser légèrement. Ça avait trop coûté de s’en échapper, elle n’y retournerait jamais. Elle était perdue entre les pensées de Fear et celles du jeune homme. Il avait un air mystérieux qui la fascinait même si elle ne voulait pas le laisser paraître. Elle le regardait droit dans les yeux essayant de le cerner, de le comprendre. Comme attirée par son regard. Mais pourquoi cherchait-elle à le cerner ? Parce qu’il lui plaisait ! Mais nan elle ne devait pas. Elle se rendit soudain compte qu’elle était debout, ne bougeant aucun membre, le regard plonger dans celui du jeune homme, comme hypnotisée. Si Jesse avait était une de ses filles sans caractère et que tout gêne, elle aurait sûrement rougis gêné de cette situation. Elle avait du passer pour une vrai conne a rester ainsi pendant plusieurs secondes. Elle baissa finalement la tête, reportant le regard sur les billets dans la main du jeune homme. Elle porta alors un bref regard vers son patron qui la regardait un large sourire sur les lèvres à la vue de ses billets. Il toucher plus de la moitié des pourboires à chaque fois et la vue de billets le faisait toujours bander. Elle regarda finalement de nouveau le jeune homme, lui lançant un sourire, mais cette fois un vrai, qu’elle n’avait ni retenue, ni forcé. Juste un sourire vrai, qui venait du fond du cœur. Elle posa sa main sur la sienne, tout en la lui faisant baisser, lui faisant comprendre qu’il pouvait ranger son argent.

"La danse était gratuite je l’avais dit…et généralement quand je fais fuir les clients, ils partent seulement, il ne me paye pas pour que je les laissent partir…je suis pas Tison"

Elle lui fit un petit sourire, sans montrer sa déception. A l’ordinaire, elle était contente de faire fuir les clients, mais cette fois-ci non. Elle ne savait pas pourquoi, mais c’était comme ça. Elle croisa une nouvelle fois le regard de son patron, mais cette fois-ci il ne souriait pas, il avait l’air furieux. Il avait vu qu’elle avait refusé son argent. Il espérait qu’elle ne l’est pas fait fuir, et qu’il resterait encore. C’était une habitude chez Jesse de faire fuir les clients, elle détenait même le record. Mais c’était aussi pour cela que les clients la redemander, pour son côté rebelle. Elle lui fit un léger haussement des épaules, voulant dire « j’y peut rien » comme à chaque fois, même si ce n’était pas vrai. Elle vit sa rage et compris qu’il allait encore crier, comme à chaque fois. Elle reporta de nouveau son regard sur le charmant flic, et lui fit un autre sourire. C’était bien la première fois qu’elle souriait autant, ce qui l’étonnait elle-même.

"Si vous voulez, y’a d’autres filles plus sociable que moi…d’ailleurs celle sur la scène à bientôt finie, c’est la préférée…un petit conseil"

Elle lui fit un petit clin d’œil, chose exceptionnel, avant de se retourner pour partir. Elle avança légèrement mais se stoppa et lui lança une dernière fois.

"Et pour les strip-teaseuse, faut pas leur en vouloir, c’est plutôt les flics qui les aiment pas"

Elle n'était pas vraiment strip-teaseuse et donc ne se compter pas dedans. Jesse avait une autre raison, c'était plus de la peur qu'autre chose pour elle. Elle se retourna de nouveau vers la salle, et remarqua l’homme qu’elle avait évité tout à l’heure qui la regardait lui faisant signe de venir vers lui. Il avait attendu son tour, et ne la lâcherait sûrement pas. Jesse serra les poings le plus fort possible, essayant d’éviter l’énervement de monter trop en elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projet-fear-rpg.1fr1.net
Jason Atkins
Admin
avatar

Nombre de messages : 218
Age : 28
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: // Première rencontre // [PV Jason]   Ven 6 Juil - 23:21

Le jeune homme la vit effleurée du bout des doigts un pendentif qu'elle avait autour du cou. Sûrement un souvenir d'une époque passée d'après son regard qui avait l'air vague et à des lieues de la boite de strip-stease où ils se trouvaient en ce moment. Et apparement ce n'était pas un très bon souvenirs car Jason crut dècelé de la nostalegie mélait à de la mélancolie dans ses yeux, comme si elle revivait un moment douloureux. En la regardant ainsi, le jeune homme se rendit soudain compte qu'il avait envie de la connaitre. D'habitude il ne s'attachait pas aux gens, ou juste un peu le temps de faire ce qu'il avait faire pour son boulot ou pour savoir la vérité sur ce qui le rongeait depuis tant d'annèes. Alors que elle, elle le captivait. Il avait l'impression de se noyer dans ses yeux. Il avait envie de tout savoir sur elle, quelle était sa couleur préfèrée, quel était sa musique ou son film préfèré. Qu'est-ce qu'elle aimait mangée le matin quand elle se levait juste ou si elle ne mangait rien. Quel était son animal préfèré, est-ce qu'elle s'endormait avec des peluches le soir. Qu'est-ce qu'elle mettait comme souvêtement.....cette pensée lui fit l'effet d'une douche froide et il revint aussitôt sec à la réalitè. Enfin bref il voulait la connaitre, la connaitre parfaitement. Et ça l'intriguait car en sa présence il ne se reconnaissait plus, c'était tellement étrange et il devait bien l'avouer ça lui faisait un peu peur tout de même. Pourquoi tenait-il à ce point à savoir ses goûts, connaitre sa personnalitè ? Elle n'était qu'une femme parmis tant d'autres. Mais à peine cette pensée lui traversa l'esprit qu'il se rendit compte qu'il ne le pensait pas du tout. Elle n'était pas comme les autres ça il l'avait remarqué au premier coup d'oeil mais ce qu'il n'avait pas prévu c'est que le jeune homme tomberait sous son charme. Car même si il refusait de l'admettre "officiellement" il savait au plus profond de lui que cette jeune femme venait de mettre une sacrè pagaille dans sa tête et dans son coeur et qu'elle s'était arrangée sans le vouloir pour se créer une place particulière et à part dans l'âme de Jason. Mais il comptait bien ne pas se laisser submergé par ses nouveaux sentiments qui le destabiliser beaucoup. Après tout ce n'était pas une jolie petite brune qui allait arriver dans sa tête, mettre tout sans dessus dessous et repartir comme elle était arrivée. Car les rares fois où il s'était attaché à des personnes, ces dernières l'avaient abandonnées ne se rendant pas compte à quelle point Jason pouvait en souffrir. A chaque fois il se promettait de ne plus retombé dans le paneau et il comptait bien tenir bon cette fois si. Quand il reprit enfin ses esprits, il rencontra le regard scruteur de la jeune femme qui semblait essayer de deviner ce qu'il ressentait. Il ne fallait mieux, pensa le jeune homme avec un air amusé. Jason remarqua aussi que pendant qu'il réflèchissait elle s'était quand à elle levée mais avait gardée son regard plongé dans le sien. Il ne devait pas succomber à ses yeux, à son regards, à son visage. Pourtant il n'arrivait pas à s'en détacher, il était comme apé par eux et semblait se faire aspirer sans pouvoir rien faire. La tension était palpable tandis que les deux jeunes gens continuaint de se fixer sans un mot. Non ! Il ne devait pas ! Il avait trop souffert jusqu'à maintenant en relations humaines, ce n'était pas le moment de recommencer encore une autre fois. Son point fort c'était les conquêtes d'un soir, aucun sentiment et aucun remord. Il fonctionnait comme ça, alors pourquoi avait t-il cette boule au creu de son estomac à chaque fois qu'elle posait ses yeux sur lui ou qu'elle souriait. Finalement la jeune femme regarda les billets et après lui avoir adressée un sourire qui fit flencher Jason malgrès toutes ses bonnes résolutions lui abaissa la main pour lui faire comprendre qu'elle ne prendrait pas son argent. Il lui lança un regard interrogateur essayant de ne pas la regarder dans les yeux et elle lui répondit tout simplement. Après sa réponse Jason entrouvit la bouche et passa sa langue entre ses dents tout en repensant aux premières paroles de la jeune femme qui effectivement lui avait dit que ça serait une danse gratuite. Une fois qu'elle eut finit de parler le jeune homme lui souria.

- Je ne vous paye pas pour que vous me laissiez partir, je vous paye pour que votre patron soit contend et que vous soyez libre un moment. Quand à vos clients ils sont très bêtes car ils devraient vous payez même quand ils partent et même si ils ont déjà payaient car vous dansez très bien même si j'aurai préfèré une vasle ou même un tango. Mais ce sera pour une prochaine fois j'espère.

Il la regarda avec un air amusé et se permis l'espace d'une seconde de la regarder dans les yeux, juste une seconde pour ne pas risquer de succomber encore une fois. Il jeta un coup d'oeil au patron de la jeune femme qui avait l'air furieu et qui se préparait déjà à lui passer un savon. Pourtant quand elle se retourna vers lui elle lui adressa un autre sourire. Voilà c'était officielle Jason fondait littèrallement. Il regarda ailleurs pendant qu'elle lui parler sentant que si ça continuait comme ça il ne résisterait pas longtemps. Mais il ne put s'empêchait de rigoler en entendant ses remarques et finalement la regarda de nouveau en plissant les yeux tout en gardant un sourire. Elle lui fit un clin d'oeil et le jeune homme cru à cet instant precis que le monde venait de paraitre beaucoup plus beau pendant une seconde. Mais elle commença à partir même si elle lui lança une toute dernière remarque. Avec un air quelque peu triste sans qu'il comprenne pourquoi il la regarda faire quelque pas avant de lever les mains au ciel avec un immense sourire.

- Moi je les aime les strip-teaseuses !! Dites leurs bien que moi je les aime toutes !! Il marqua une pause avant de continuer. Et pour infos, les personnes qui sont trop sociables ne sont pas interessantes j'aime bien les cas plus complexes !

Il reprit son sérieux et reposa ses bras tout en regardant autour de lui. La plupart des gens de la boite le regardait avec un air impétieux et ce dernier leur répondit avec un grand sourire adressé à chacun. Finalement il se releva à son tour et se dirigea vers le patron de la jeune femme et percuta soudainement qu'elle ne lui avait même pas dit son nom et que de son côtè lui non plus ne lui avait pas dit comment il s'appeller. C'était un comble. Il venait de faire une des rencontres les plus "incongrue" de sa vie et il ne savait même pas comment se nommer la jeune femme qu'il venait de rencontrer. Arrivé à la hauteur du patron, il sortit une deuxième fois ces billets et les posa d'un geste lent devant lui sur le contoir. Il ne lui accorda pas un seul regard, ni un seul sourire. Il se contenta de le regarder un moment avant de dire.

- Faites attention à elle, si j'apprend qu'il lui est arrivé quelque chose ou qu'elle est mal traitée vous aurez affaire aux services de police du secteur vous avez ma parole.

Il le regarda encore un moment avant de partir et de repasser devant la jeune femme qui était de dos. Heureusement il était quasiment certain qu'elle ne l'avait pas entendue. D'ailleurs pourquoi voulait t-il la proteger ? Ah il ne se reconnaissait plus. Il frenchit la porte de la boite pour cette fois sortir en priant pour qu'une nouvelle rencontre se produise dans pas longtemps mais tout en l'a redoutant. Il fit un sourire.

_________________
..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Amilton
Admin
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: // Première rencontre // [PV Jason]   Sam 7 Juil - 3:12

Jesse avait pris sur elle, et s’était diriger vers le fameux client qu’elle ne pouvait supporter. C’était une vrai torture de devoir danser pour lui, se laisser tripoter ainsi et surtout de se contenir de le frapper. Elle faisait un vrai travail sur elle-même à chaque fois pour éviter de le frapper. Elle était en train de discuter avec lui lorsqu’elle entendit le charmant flic crier dans la boîte. Elle se retourna pour l’observer, explosant de rire sous le regard interrogateur de son nouveau client. Elle était amusée par ses paroles. Il était tellement attendrissant à ce moment. Tellement craquant. Si elle s’écoutait, elle avancerait vers lui et lui sauterais dessus. Mais pourquoi pensait-elle ça ? Les tequilas lui avaient vraiment monté au cerveau. Mais était-ce vraiment la tequila ? N’était-ce pas autre chose ? Nan. Nan elle n’était jamais attiré par un garçon, et ne s’attachait jamais à personne. Mais si il était différent ? Elle secoua légèrement la tête comme pour chasser ses pensée, puis se retourna vers son nouveau client après avoir vu le jeune flic se levait du fauteuil. Elle commençait sa danse, mais restant assez distant, ne se collant pas comme elle l’avait fait avec le jeune flic. Nan, il était le seul de tous ses clients à avoir eut ce traitement de faveur. Pourquoi ? Elle-même ne le savait pas. C’était comme ça c’est tout. Elle tourna la tête et vit son charmant client, en train de parler avec son patron. Elle le vit lui donner des billets. Elle voulut écouter la conversation grâce à son ouie, mais la musique lui donna un mal de tête, l’obligeant à se tenir la tête quelque minute. Elle s’excusa brièvement auprès du client qui commencer déjà à râler, avant de reprendre sa danse, tout en observant son charmant client. Elle observant chacun de ses mouvements, chacun de ses gestes, chaque mimiques ou expressions. Mais pourquoi était-elle tant fascinait par lui ? Ce n’était qu’un homme. Rien de plus. Mais au fond d’elle, elle sentait qu’il était différent, et elle se sentait craquer sous son charme. Ce qui l’effrayait au plus haut point, d’autant plus par son métier. Elle le vit partir du bar, et le sentit passer derrière. Durant les quelques secondes où il passa à ses côtés, elle respira discrètement son doux parfum. Elle fronça les sourcils fasse à sa réaction. Elle devenait complètement folle. Elle sourit, ce moquant d’elle-même et lui jeta un dernier regard, avant qu’il ne quitte la boîte. Elle se sentit soulagée, mais en même temps déçu. Soulagée car elle n’aurait plus peur de craquer maintenant qu’il n’était plus là, mais déçu qu’il soit parti. Elle avait envie de le connaître. Elle ne connaissait même pas son nom. Comment allait-elle pouvoir le revoir si elle ne connaissait pas son prénom ? Mais pourquoi pensait-elle à le revoir ? Tout simplement parce que c’est ce qu’elle espérait au fond d’elle, même si sa peur voulait prendre le déçu sur son désir de le revoir. Pour la première fois, elle fut heureuse de cette soirée dans cette boîte. Difficile à croire mais c’était vrai. Elle était là, rêveuse, un sourire sur les lèvres, mais la réalité revint vite la faire revenir sur terre. Le client recommençait à râler, revoulant sa danse. Elle soupira. Malheureusement, la soirée n’était pas finit, mais le reste était loin d’être aussi fabuleux que le début. Elle reprit son boulot qui l’exaspérait, en espérant que l’heure tourne vite, et que la soirée se termine. Mais le reste s’annoncer interminable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projet-fear-rpg.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: // Première rencontre // [PV Jason]   

Revenir en haut Aller en bas
 
// Première rencontre // [PV Jason]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Figurines Première Guerre Mondiale
» Sealed deck : Avant-première Otomaï
» première installation
» [event]La Famakna souffle sa première bougie
» La Vallée des Rois - Première Légende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤| Fear Project |¤ :: New-York... :: • Exit & Leisure • :: | Boite de Strip-Tease |-
Sauter vers: