¤| Fear Project |¤


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 • Contexte

Aller en bas 

Aimez vous le contexte ?
Oui
100%
 100% [ 2 ]
Non
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Jesse Amilton
Admin
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: • Contexte   Lun 25 Juin - 21:36

En 2020, un militaire John Kane, décida de créer une armée de soldat, possédant des capacités surhumaines. Aider de son frère, très bon généticien surnommé Doc, ils mirent en place le Projet Fear. Etant influant et riche, ils arrivèrent sans mal à monter leur projet dans le plus grand des secrets, sans même attiré l’attention du gouvernement. L’endroit dans lequel ils faisaient leur expérience ressembler à une base militaire. Des grillages entourées l’enceinte, doté d’une forêt. On aurait pu croire à une simple base de l’extérieur, mais à l’intérieur les choses étaient plus horribles. Disposant tous les moyens nécessaires, ils commencèrent alors leurs recherches sur des jeunes mères porteuses, faisant leurs expériences lors de leurs grossesses. Les résultats ne furent pas ceux espérés. Certains bébés moururent avant la naissance ou pendant, tandis que d’autres naquirent difforme. Le jeune généticien fit plusieurs expériences, essayant d’arranger ça, mais les résultats furent toujours des échecs. Ils avèrent certes des capacités, mais n’étaient pas doté d’apparence humaine, et s’étaient donc impossible de les intégrer dans la population. C’est alors que Doc décida de changer la donne, et de pratiquer ses expériences sur des nouveaux nés. Aussitôt dis aussitôt fait. John eut de nouveau recours aux mères porteuses, mais n’en ayant pas assez, il eut besoin d’une autre solution. Il dut donc s’arranger avec un médecin, ami a lui, pour voler les bébés à la naissance. Horrible ? A qui le dite vous. Mais John n’avait aucun de scrupules. Ils firent donc passer les bébés pour mort, avant de les prendre et ainsi faire leurs expériences. Ils firent leurs essaie sur 6 bébés. Et cela s’avéra être une réussite. Les bébés ne démontrèrent aucune malformation physique ou mentale, ils étaient normaux. Enfin d’apparence. A l’âge de 3 ans, ils montrèrent déjà une force surprenant ainsi qu’une intelligence surdéveloppé. Chose incroyable pour cet âge. La première génération de soldat était là. Cette génération eut pour nom KX-1. Oui pas difficile. Mais les jeunes frères ne s’arrêtèrent pas là. Ils prévirent alors d’autre génération, créant ainsi les catégories KX-2 suivit de KX-3. Entre temps, les premiers enfants, ainsi que les suivants furent alors pris en charge et obligés à suivre un entraînement intensif. Entraînement de quoi me direz vous ? Entraînement au combat, aux armes, à la traque, à la logique, la réflexion, à tuer. Des missions commandos aux simulations de combats, de crises, tout y passer. Ils apprirent tous ce qu’un soldat doit apprendre et encore plus. En voulant toujours plus, John suivit de son frère, décida de faire une autre génération, plus poussée. La KX-4. La génération parfaite. L’ultime génération pour John et son frère. Plus rapide, plus agile, plus forte, elle possédait plus de capacités que les autres. Outre la force surhumaine, elle possédait aussi les capacités des félins. Comme l’ouïe, l’odorat, la vue, le sens très développer. Bien sur, les enfants de cette catégorie devirent eux aussi suivre le même entraînement que les autres, lorsqu’il atteignirent l’âges. Mais malgré leurs capacités surhumaines, ce n’étaient que des enfants. L’entraînement, les traitements, l’autorité, tout ça étaient trop fort pour certains, qui craquèrent. Mais ceci n’était pas permis. Ils voulaient créer des machines à tuer, pas des mutants pleurnichards. Alors quand un craquait et faisait une crise, qui était assez violente chez eux, il se retrouvait en isolement, dans le sous-sol, dans une cellule toute petite, plongée dans le noir, et imide, histoire de les endurcir. Elle était tellement sordide que certains en faisaient des cauchemars. Mais les enfants étaient solidaires entre eux, et très vite les plus forts, psychologiquement, prirent en charge les plus faible, les soutenant, épaulant, cachant lorsqu’ils craquaient. C’étaient un peu comme une grande familles. Certains étaient plus proche les un des autres, ce considérant comme frères et sœurs. D’autres ressentaient des choses encore plus ambiguës, mais inconnues.

En 2039, ne supportant plus tout cela, la première génération, réussit à s’échapper lors d’une mission commando dans la forêt. Les 6, âgé d’environs 15 ans maintenant, s’enfuirent, disparaissant de la circulation. L’unité de Fear Corporation, également le nom de l’endroit, n’arriva pas à les retrouver. Après cet incident, les choses devinrent plus dures pour les générations restantes. Enervé d’avoir perdu certains de « ses enfants » et du peux de sécurité et d’autorité dans l’institut, John resserra l’autorité, venant à des moyens plus strictes et plus radicales. Les choses devenaient de plus en plus durs et impossible à soutenir pour les soldats. Mais les plus forts commencèrent à tenir têtes, refusant parfois les missions, se défendant lorsque les gardes commencer à se montrer violent, ce qui n’arranger pas les choses, mais ils ne voulaient pas se laisser faire. Et très vite, deux camps se formèrent, séparant ainsi les soldats entre deux groupes, les dessoudant, ce qui arranger bien John. La Résistance d’un côté, et l’Alliance de l’autre. La Résistance était composée, comme son nom l’indique, de ceux qui résistait face aux gardes et l’agence, et l’Alliance ceux qui avaient décidé d’obéir sans broncher et adoptant leur politique, s’alliant à eux. Mais malheureusement, la Résistance se faisait de plus en plus réduite, les soldats ne supportant plus les coups et isolements. Mais les plus forts résister, ainsi que certains autres, aider par ceux-ci.

Un soir de décembre 2050, aider de quelques généticiens qui avait accepter au début de participer au projet mais n’étant pas d’accord avec le traitement infliger aux enfants, les soldats de la Résistance, enfin ceux qu’il en restait, mirent en place le plan qu’ils avaient concocter pour s’enfuir. Pour cela, ils durent se battre contre les gardes et les militaires, mais aussi avec certains des autres soldats. Ils réussirent tout de même à s’enfuir, mais malheureusement, l’un d’entre eux y laissa la vie lors de la fuite qui s’en suivit.
Une fois loin de Fear Corporation, ils décidèrent de se séparé, jugeant bon que séparément ils serraient plus discret et serait moins vite retrouver. Mais pour pouvoir garder contact, et appelait à l’aide si besoin est, ils décidèrent de garder contact le plus souvent possible, suivant bien évidemment des règles de sécurit établit, avec deux des membres qu’ils considéraient comme « leurs Leader », dut au fait qu’ils avaient été les premiers à résister et à soutenir tout le temps les autres. Ils se séparèrent donc, se retrouvant seul, âgé d’environ 17 ans pour la plupart dans un monde qu’ils ne connaissent pas. Mais ils n’avaient pas peur, enfin pour la plupart. Ils étaient même contents de découvrir le monde extérieur. Ils s’enfuirent donc, se séparant, se créant des vies et des passés, se mélangeant avec les gens normaux.

De nos jours, en 2054, alors qu’ils s’étaient enfin intégrer et commencer à ne plus se méfier, se croyant enfin tranquille et espérant profiter de la vie, leurs vies et existences est mise en dangers. En effet, John Kane, désespéré et ne trouvant plus de solution pour retrouver « ses enfants », a décidé d’employer les grands moyens. Il a donc demandé l’aide du Gouvernement, masquant la vérité d’un mensonge, ne voulant révéler ses agissements. Le mensonge ? Des militaires de son équipe auraient été exposé à un important produit toxique, qui a eut pour effet secondaire de doter toutes les personnes ayant été contaminé d’une capacité inhumaines, les rendant extrêmement agressive et dangereux, et serait maintenant dans les rues. Le gouvernement prépara toutes ses unités, aussi bien F.B.I que police locale, les obligeant à coopéré avec les hommes de John, qui se trouvent être les soldats du Projet Fear restant, voulant coûte que coûte retrouver ses individu et les remettre entre les mains « experte » de John Kane, qui les éloignera de la ville. Mais ne voulant pas de mouvement de panique parmi les habitants, et ne voulant non plus que les mutants, oui c’était ainsi que le Gouvernement les appeler dorénavant, sachent qu’ils étaient sur leurs traces, le Gouvernement avaient déployer toutes ses unités dans le plus grands des secrets. Mais tout le monde connais la phrase : Tout ce sais toujours. Et bien sur, cette chose n’a pas échappé à la règle. Très vite des fuites se firent et l’information se propagea rapidement, mettant le doute parmi la population. Certains pensent à une rumeur, une stupide blague pour mettre leur faire peur, comme ci des gens comme ça pouvait exister ?! D’autre espèrent en croiser, voulant voir comment ils sont, peut-être viennent-ils d’une autre planète ?! Alors que d’autres commencent à paniquer, qu’est-ce qu’on va faire ?! Je ne veux pas mourir !!
Devant ce mouvement de panique et cette menace, tous les soldats toujours en contact, se décidèrent comme un accord de reprendre contact et se regrouper à New York, grande ville où ils passeraient plus inaperçue, et où presque tous ce trouvaient déjà, y compris "les Leaders", dont un qui n’as plus donné signe de vie depuis un moment, tout comme d'autres mutants.

Vont-ils réussir à s’en sortir ? Vont-ils réussir à passé inaperçu ? Les gens vont-ils découvrirent leurs identités ? Qu’advient-il de leurs vies ? Vont-ils échapper aux griffes de leurs anciens amis soldat mis sur leurs traces, travaillant maintenant pour le compte de leur plus grand ennemi, John?

D’autres questions restent en suspend :

Que sont devenu les premiers évadés, la première génération ? Vont-ils les retrouver ? Vont-ils les aider ? Ou vont-ils rester en retrait ?

Que va-t-il se passer désormais ?


A vous de découvrir et prendre par à l’avenir.








Texte et contexte by me, mais inspiré par Dark Angel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projet-fear-rpg.1fr1.net
 
• Contexte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Murder Party n°4 : une soirée entre personnes de bonne compagnie règles et contexte
» Contexte de base de Lycampire
» Raphia (LEGION)
» CONTEXTE ? l'histoire du forum
» Contexte Historique et évolution

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤| Fear Project |¤ :: Any beginning at a beginning... :: • Reglements & Contexte •-
Sauter vers: