¤| Fear Project |¤


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 New York New York ! [libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Alex Blake

avatar

Nombre de messages : 111
Localisation : Vient d'arriver a New York.
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: New York New York ! [libre]   Jeu 12 Juil - 13:36

New York, New york. La grosse pomme et son port. La nuit. Le port, calme et tranquille, loin de la ville et de son agitation. Sur les docks, aucune âmes qui vivent, aucun bruit, même pas la brise nocturne... L'ombre d'un immense navire marchant s'étend sur les quais, menaçante...
Soudain le silence est troublé par un bruit mat, suivit d'un autre beaucoup plus souple. Un sac de l'armée vient d'être jeté du cargot. Une silhouette fine et féline atterit en douceur à coté. La silouhette se redresse, hume l'air salé et attrape son sac pour le poser sur son épaule. Ce n'est pas une humaine, c'est une mutante. Et ce n'est pas n'importe quelle mutante, c'est une chasseuse. La silhouette demeure dans l'ombre des navires. Après avoir patienté quelques minutes, et s'être assurée qu'elle était seule, la silhouette commença à se mouvoir. Elle s'enfonça dans les ténèbres et y disparut...

Hotel Poseidon, quelques heures plus tard. Il fait jour. Dans une chambre de l'hotel, au douzième étage, une jeune femme sort de la douche. Elle est grande, brune, avec des yeux d'un vert pénétrant. Elle a relevé ses cheveux humides en un chignon, ce qui laisse entrevoir sur sa nuque un tatouage. Et plus précisemment un code barre. Drole de tatouage direz vous. Oui... drole de tatouage...
La jeune femme s'enroule dans une serviette de bain et se sèche. Elle se penche sur le miroir et attrapa une trousse de maquillage. Elle se maquille comme on le lui a appris et se met des boucles d'oreilles ainsi qu'un bracelet. Elle sort ensuite de la salle de bain et s'approche d'un sac militaire, posé sur le lit. Sa démarche est féline. Oui. Cette femme est la mutante du port. Elle avait embarqué clandestinement sur le navire et s'était caché dans la salle des machines. La nuit venue, elle était sortit de sa cachette pour rejoindre l'Hotel.

Cette femme s'appelait Alexia Blake. Du moins s'était son nom d'emprunt car de la où elle venait, elle s'appelait KX-483. Mutante X-4 à l'adn modifié, à l'adn de félin... La jeune femme avait reçu un nom, un peu d'argent et des vêtements et surtout une mission. Retrouver tous les mutants échappés de la base de Fear Project, les retrouver, les ramener et les tuer si nécessaire. Alexia sortit un jean et un tee-shirt de son sac ainsi que des souvetements. Elle laissa tomber le drap de bain à terre et s'habilla, mit des baskets et se tourna vers le miroir. Elle sursauta.

La femme qu'elle vit dans le reflet était une étrangère. Alex fut surprise. La femme qu'elle voyait était mince, bien habillée et... jolie. Elle n'arrivait pas a croire que s'était elle, elle avait tellement l'habitude de son treillit gris et noir, de son tee-shirt gris et large. La-bas, elle ne portait pas de bijoux, la-bas il n'y avait de maquillage, là-bas il n'y avait rien de semblable à ici. La mutante était surprise, voir même un peu appeurée. Elle ne se reconnaissait pas, elle se sentait déguisée mais en même temps heureuse. Heureuse de pouvoir se vêtir comme elle le souhaiter, heureuse de se voir si jolie, heureuse de se voir... normale.

Elle sortit d'une poche du sac, un fin collier en argent. Il s'agissait de trois fil d'argent torsadé entre eux. Le ras de cou avait été donné à la jeune mutante par une fillette de 11 ans, Amy. Ce jour la Alex effectuait sa première mission, elle avait douze ans et devait se faire passer pour la fille d'un couple, des mutants eux aussi. Leur cible ? Un sénateur. Amy était la fille de ce sénateur, elle avait sympathisé avec la jeune mutante et étaient devenues amies. La gamine avait été la seule amie d'Alex. Elle lui avait donné son collier en gage d'amitié. Cette fois-la Alex avait eu un apperçut de l'innocence et la gentillesse. Elle avait aimé. Grave erreure. Amy avait explosé avec la maison et ses parents et Alex s'était fait battre pour avoir pleuré la perte de son amie. Elle avait caché le collier et l'avait gardé secret jusque la.

Elle le regarda puis l'accrocha a son cou. La mutante s'observa encore dans le miroir puis détacha ses cheveux pour masquer le code barre de sa nuque. Ses cheveux étaient longs, bruns et bouclés. Alex s'admira avec un petit pincement au coeur, puis attrapa une veste et sortit de la chambre. Elle avait une mission a mener.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Amilton
Admin
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: New York New York ! [libre]   Mer 25 Juil - 22:43


C’était le matin, le soleil venait de faire son apparition sortant la ville de New York, encore endormi, de l’obscurité que la nuit avait installé. Dans l’un des appartements de cette immeuble délabré, Jesse rentrait a peine, refermant derrière elle la porte, prenant soin de ne pas faire de bruit, pour ne pas réveillé sa colocataire normalement endormie. Elle avait encore une fois passer la nuit dehors, ne trouvant pas le sommeil et préférant une balade nocturne qu’un sommeil agité de cauchemar comme chaque fois où elle fermer les yeux. Elle tendit l’oreille et n’entendit aucun bruit, pas même une respiration. Elle ne ressentait non plus aucune présence. Elle en déduit donc que Lena n’était pas là. Elle s’avança plus profondément dans la pièce, et déposa la veste qu’elle venait de retirer sur le fauteuil présent dans la pièce. Elle vit alors, déposée sur le bar de la cuisine, des croissant ainsi que des petits pains au chocolat qu’elle prit au passage, tout en se dirigeant vers la salle de bain. Elle croqua à pleine dent dedans, tout en entrant dans la pièce. Après une nuit passée dehors, elle avait besoin d’une bonne douche. Après avoir finit son délicieux pain au chocolat, elle entreprit de se déshabillée, laissant à ses habilles le soin de rejoindre le sol. Une fois entièrement dénudée, elle pénétra dans la petite cabine de douche, et laissa le jet d’eau chaude lui parcourir le corps, lui donnant une agréable sensation de chaleur sur la peau. Elle adorait ce contact sur sa peau. Cette chaleur. Ce confort. C’était le moment qu’elle préférait le matin. Et étant toute seule aujourd’hui, elle en profiterait pour prendre son temps.

A peu près une heure plus tard, on vit Jesse faire son apparition dehors, en bas de son immeuble. Elle était prête, et se préparé a attaquée une nouvelle journée. Elle n’avait rien prévu, et se décida donc à marcher, se laissant entraîné par ses pieds, et guider par le vent. Aussitôt penser, aussitôt fait, Jesse entama alors une marche, se dirigeant d’un pas décidé droit devant elle.

Après quelques heures de marche, Jesse se retrouva sur le port de New York. Elle n’avait pas vraiment prévu de venir jusque là, elle s’était tout simplement laisser guider, marchant plongée dans ses pensées. Pensées dans lesquelles elle était toujours plongée. Elle était accoudée sur les barrières du port, la tête ailleurs, le regard dans le vide. Elle était encore une fois en train de penser à Fear. Elle n’arrivait à faire autrement. Depuis cette alerte, elle n’avait pas passer une journée à ne pas y pensée. Il fallait avouer, avant l’alerte elle y pensait aussi jour et nuit, mais depuis l’alerte c’était encore pire. En plus des pensées et des souvenirs, ce mêlait la peur. Peur d’être retrouvée. De devoir y retourné. Peur que le cauchemar recommence. Elle savait qu’ils étaient sur leurs traces a tous. John, le gouvernement…eux. Les autres mutants. « Ses frères ». Elles savaient qu’ils étaient désormais loyaux et dévoués envers John, et qu’il les avait envoyé sur leurs traces. C’était peut-être les seuls qui pouvait les ramenés. Elle repensa à Nick. Ainsi que tous les autres. Elle n’avait plus revu les autres évadés. Elle n’avait d’ailleurs plus de nouvelles d’eux. Elle n’en avait d’ailleurs pas donné non plus. Elle ne voulait faire avancer les recherches sur eux. C’était mieux qu’il soit séparé et ne garde aucun contact. Elle pensa aussi à Josh et tous les autres rester là-bas. Elle se demandait toujours comment ils avaient pus vouloir rester. Rester avec celui qui avait fait de leurs vies un enfer. Elle ne leur en voulait pas, mais elle ne comprenait pas. Elle ferma les yeux et caressa son pendentif. Non. Elle avait fait la promesse de ne jamais abandonné et de surtout ne pas se laisser capturée. Et elle comptait bien tenir sa promesse.


[HJ : Post pas trop nul j'espère ?! Et oui je sais t'aurais préféré un homme mais tu devra te contenter de moi xD Razz ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projet-fear-rpg.1fr1.net
Alex Blake

avatar

Nombre de messages : 111
Localisation : Vient d'arriver a New York.
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: New York New York ! [libre]   Jeu 26 Juil - 0:20

[HJ- ça me convient très bien ^^]


La mutante marcha là où ses pieds la conduirent. Elle avait conscience qu'elle avait une mission à mener à bien. Conscience aussi que Josh et les autres étaient aussi en ville, que Josh la surveillerait probablement. Elle avait encore conscience que la puce dissimulée dans son cou informait John de ses moindres déplacements... Mais qu'importe ? Pour l'heure la jeune femme goutait à un peu de liberté dont elle avait toujours révé.

La base militaire de Fear Project avait mené des expériences génétiques sur des nourrissons afin de créer le parfait soldat. Alex faisait partie de ces expériences... Mais il y a de ça quelques années, plusieurs mutants réussirent à s'échapper. D'autres comme Josh décidèrent de rester, s'alliant à John. Mais pour Alex.... ce fut une autre histoire. La petite fille mutante qu'elle était à l'époque rêvait de liberté et d'aventures, et à cause de cette soif de liberté, les gardes la mettaient souvent en isolement et la battaient. La nuit où ses "frères" s'échappèrent, elle était en isolement. Seule, dans une toute petite cellule froide et sombre, située dans les profondeurs de la base. Elle avait entendu l'alarme, elle savait pourquoi c'était. Elle avait espérait de tout son coeur qu'ils viendraient la chercher. En vain. Trahison. Depuis la mutante avait grandit. Elle avait apprit à repousser ses sentiments dans le seul but d'arrêter de prendre des coups, uniquement pour qu'ils arrêtent de la battre. Elle avait haïs ses soi-disant "frères" qui l'avaient abandonné dans un cachot. Oui Alex avait grandit dans la haine et la peur. Aujourd'hui elle n'était qu'une machine à tuer, un parfait soldat.

Mais John ne lui faisait pas confiance, il se méfiait toujours d'elle, se doutant que sa soif de liberté n'était pas entièremet héradiquée. Mais il la tenait, il savait qu'elle obéirait de peur de se faire battre. Quant à Josh, les deux mutants ne s'appréciaient pas. Alex lui obéissait parce qu'il était le chef de l'unité et qu'elle n'avait pas le choix. Et Josh la pensait dangereuse car elle se mettait toujours à l'écart et qu'elle pouvait facilement rivaliser avec lui en combat, comme elle l'avait montré à l'entrainement.

Oui Alex était dangereuse, plus animale qu'humaine. Plus instinctive que sentimentale. Plus solitaire que familiale. Mais pour le moment la jeune femme s'était rendue au port, dans le seul but de respirer les embruns et profiter de la vue. Toutes ces choses qui l'entouraient, elle ne les connaissait pas, ou très mal. Chaque pas était une découverte. Arrivée sur les docks, elle grimpa sur un conteneur, et regarda la ville. Une vue magnifique s'offrit à elle. Son coeur fit un bon dans sa poitrine. De là où elle se trouvait, elle voyait l'océan Atlantique, la statue de la liberté, et Manathan, ainsi que tout New York. Alex contempla la vue et des larmes lui montèrent aux yeux. C'était la première fois qu'elle voyait ça. Une vue apparement banale mais qui se révélait être plus, beaucoup plus pour la jeune mutante. Elle se sentait comme un enfant devant la vitrine d'un magasin de jouets. Bien sur, elle, elle l'ignorait, ne comprenant pas la comparaison, car ne sachant pas ce que resent un enfant devant la vitrine d'un magasin de jouets. Le vent lui fouettait le visage, l'odeur du cel pénétrait son esprit, de même que le chant des mouettes. Elle aurait pu s'enfuir, être libre, mais elle ne pouvait pas. Elle leur appartenait et ils la retrouveraient quoiqu'il arrive. Non, elle devait rester et accomplir sa mission. Alex baissa le regard qui se posa sur une jeune femme en contre bas. Elle était appuyer sur une barrière. Elle aussi semblait plongée dans ses pensées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: New York New York ! [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
New York New York ! [libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Séjour à New-York
» [ Lay' & Juju' ] Raid au FBI of New York
» Le Clubber's Band au Marathon de New-York
» New York Kings
» August Transat 2009 - New York / Plymouth... La course !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤| Fear Project |¤ :: New-York... :: • Harbor & Beach • :: | Le Port |-
Sauter vers: